Le trou du rire

Ouaich le cul, je sais tu te sens négligé ces derniers temps. Mamie a tout simplement d’autres culs à tanner présentement. Histoire de te le fendre quand même, voici de quoi t’occuper.

Si tu ne connais toujours pas Montreux à ce stade de ta vie, c’est qu’en fait je ne peux plus rien pour toi. Ni la société ! Pour soigner ton chagrin de me savoir retenue par des culs plus frais que le tien, je te laisse un petit melting-pot qui transformera tes sanglots en un ahaha un peu plus joyeux.

Attention à la crise de hoquet ceci dit.